Sylvio And The Moutain Giants

Un mal inconnu est venu troubler l'équilibre fragile des terres de Yahouna. Seul un être habile et pur pourra tous les sauver...

Un mal inconnu est venu troubler l'équilibre fragile des terres de Yahouna. Seul un être habile et pur pourra tous les sauver...

Incarne Sylvio et part à l'exploration d'un nouveau monde à protéger.
A travers différents passages ton adresse et tes capacités de réflexions seront mises à l’épreuve.
Gameplay
Ce jeu de plateforme en monde ouvert propose un vaste monde à découvrir avec de nombreux passages à débloquer et des monstres à éviter ou affronter.
Synopsis
Les terres de Yahouna s'étendaient paisiblement depuis plusieurs millénaires.
Née d'une simple graine, la forêt s'était développée sur des terres désertiques et avait rendu un monde, autrefois hostile, accueillant.
Mais ces nouvelles richesses ont attiré des explorateurs cupides qui n'ont eu d'autres intérêts que de les piller.
Fort heureusement l'esprit de la forêt était jadis puissant, il pu combattre ses envahisseurs en invoquant les Géants des Montagnes.
Malheureusement ces derniers disparurent peu à peu une fois leur mission achevée.
Hélas, un nouveau mal est venu troubler l'équilibre fragile des terres de Yahouna. Seul un être habile et pur pourra tous les sauver...

Succès disponibles

First kill
100 XP
Outstanding climber
100 XP
Outstanding shooter
100 XP
Outstanding lightness
100 XP
Outstanding jumper
100 XP

Configuration système requise pour Sylvio And The Moutain Giants

Minimum

Configuration recommandée

Version du système d'exploitationWindows 8
Version du système d'exploitationWindows 11
ProcesseurAMD Ryzen 3 / Intel i3
ProcesseurAMD Ryzen 5 / Intel i5
Mémoire vive4G
Mémoire vive8G
Processeur graphiqueNvidia GTX 870 / Radeon RX 200
Processeur graphiqueNvidia GTX 1060 / Radeon RX 400
DirectXDirectX 11
DirectXDirectX 12
Stockage1500M
Stockage1500M
Périphérique supplémentaireGamepad
Langues disponibles
  • Audio: N/A
  • Texte: Anglais, Français, Espagnol (Espagne), Chinois simplifié
© Jeremy Beuchot